Crédit photo Olivier Denis

Katia Queendom, 33 ans, habitante de Saint-Denis, ambassadrice dans les différentes régions francophones du monde

Je fais des bijoux, j’apprends à tatouer, j’aime « Les feux de l’amour » et mes chats. Des fois, je joue dans les clips de mes copains, et j’écris des nouvelles. D’autres fois, je suis militante bodypostive et je tire les cartes 🙂

 ***

Comment as-tu connu Clean Your Cup ? Que penses-tu du concept ?

Par l’une des organisatrices du collectif la Zouzance qui est aussi mon amie. Je cherchais des nouveaux partenaires et des nouveaux projets à faire découvrir à mes client.e.s et c’est comme ça que nous nous sommes rencontrées, Fanny (la fondatrice) et moi . J’aime faire de la publicité pour des ami.e.s créatrices.eurs via mes envois de commandes de bijoux. Le concept m’a plu tout de suite car je suis utilisatrice de la cup depuis plusieurs années. En discutant avec des ami.e.s, je me suis rendue compte que les questionnements et les stress par rapport à ce soucis de “nettoyage” en extérieur revient souvent.

Qu’est ce qui t’a motivé à rejoindre la team ?

J’aime beaucoup coller des autocollants, et aussi je voyage pas mal, donc j’en profite pour prospecter !

Es-tu utilisatrice de la coupe menstruelle ? Si oui, depuis combien de temps ? Comment as-tu connu ? Si non, pourquoi ?

Oui, depuis quelques années maintenant. Ca fait très longtemps que je connais mais je n’osais pas franchir le pas à cause de certaines phobies personnelles. Je ne regrette vraiment pas de les avoir surmontées ! Récemment, j’ai eu des soucis de santé liés aux hormones : étant utilisatrice de la cup, j’ai eu moins de mal à les supporter que si j’utilisais des tampons, plus nocif pour ma santé. Que celles avec des “flux abondants” se rassurent, la coupe menstruelle est notre meilleure alliée 🙂

Croises-tu beaucoup de lieux cupsafe dans ta ville ? Qu’en penses-tu ?

Très peu, malheureusement, sauf  lorsqu’il y a des toilettes handicapées.

As-tu parlé du projet à tes ami.e.s/famille ou même à des propriétaires d’établissements cupsafe ? Quelles sont leurs réactions ?

J’en ai parlé à mes clientes et les stickers Clean Your Cup sont en cours de diffusion. j’ai communiqué sur le projet via mon compte Instagram et sur Facebook : les réactions sont parfois neutres parfois positives. En tout cas, ça ouvre le dialogue sur la cup pour les réticentes.

As-tu des remarques, des commentaires ou une anecdote à nous raconter?

J’espère que Clean Your Cup aura des retours de mes clientes ou des villes dans lesquelles j’ai stické 😉

  ***