Mimi, 32 ans, ambassadrice à Lyon, Rhône Alpes – Auvergne (France)

« PAS graphiste PAS photographe. Maîtresse en baskets qui Aime voyager (seule) avec son appareil photo. Parler de soi à LA 3ème personne. Les chaussettes à paillettes et les trucs à paillettes en général. Les cheetos QUI font les doigts oranges. Utiliser des majuscules DE manière intempestive. Ne pas être d’accord.

NB : Déteste les généralités / Want to change the world. Bilingue. CDLT »

***

Comment as-tu connu Clean Your Cup ?

J’ai connu Clean Your Cup par Fanny, la créatrice. Quand elle m’a parlé de son projet, j’ai tout de suite adhéré à son initiative. Et je la soutiens de tout cœur <3

Qu’est ce qui t’a motivé à rejoindre la team ?

Au delà du coté pratique des endroits référencés, je suis contente de pouvoir partager mes adresses cupsafe et également d’agir pour la démocratisation de la cup. Je me sens actrice d’un mouvement et ça me plait. Par ailleurs, je suis convaincue de l’importance de parler davantage de la cup, alternative écologique et saine pour notre corps dont on ne parle pas assez !

Portes-tu la coupe menstruelle ? Si oui, depuis combien de temps et comment as-tu connu ?

Je porte la coupe menstruelle depuis 4 ans maintenant. On m’en avait déjà parlé il y a plusieurs années mais j’étais un peu réticente. Puis une amie (elle même utilisatrice) m’a finalement convaincue, à force de vidéos Youtube et articles. Et aujourd’hui, je ne me verrai plus utiliser une autre protection périodique ! Et comme je sors pas mal (beaucoup en vérité), c’est bien de savoir où trouver un endroit cupsafe à proximité si besoin 🙂

Croises-tu beaucoup d’endroits cupsafe ?

J’ai la chance d’avoir un lieu de travail cupsafe. Et malheureusement quand je sors, ce n’est pas toujours le cas… D’ou l’utilité pour moi de connaitre les endroits cupsafe là où l’on vit et quand on voyage ! Ca nous donne des repères et nous permet de découvrir des endroits sympas 🙂

As-tu parlé du projet à tes ami.e.s/famille ou même à des propriétaires d’établissements cupsafe ? Quelles sont leurs réactions ?

Oui j’en ai parlé à certaines amies qui ont adhéré au concept et qui sont aujourd’hui ambassadrices !

***